Moelleux au chocolat // Chocolate fluffy cake

« La naturopathie, c’est 80% de rigueur et 20% de plaisir » A.G (Professeur et Naturopathe)

En France, un fondant ou un moelleux en dessert, c’est un classique, un incontournable en dessert. Mais c’est souvent plein de beurre … C’est délicieux (oui j’en mangeais dans ma vie antérieure! ^^) mais pour ceux qui ont fait le choix d’avoir une alimentation exclusivement végétale (végétalienne), la plus respectueuse du corps et de l’environnement, c’est compliqué de pouvoir céder à la tentation ! J’ai donc décidé de créer une petite recette de moelleux au chocolat (une autre recette de fondant est à venir, bien différente de celle-ci!).

Caractéristiques de la recette :

  • Elle ne contient ni œuf, ni beurre, ni produit laitier animal.
  • La farine de blé classiquement utilisée est remplacée par de la farine de châtaigne, plus douce, plus savoureuse mais aussi plus consistante, attention donc à ne pas avoir la main lourde !
  • La fécule de mais apporte un chouillat de légèreté.
  • La purée de noix de cajou est le corps gras de la recette, et remplace le beurre.
  • L’association vinaigre de cidre (qui contient 5% d’acide acétique) et bicarbonate de soude permet de faire une réaction acido-basique qui produira du CO2 (gaz qui fera gonfler le gâteau), de l’eau et des ions acétate. Une fois la réaction réalisée, si on laisse cuire plus longtemps le gâteau, une réaction de caramélisation se fera entre les sucres et l’eau. Pour les plus scientifiques d’entres vous, voici la réaction acido-basique :

NaHCO3 + CH3COOH  —> CO2  + H2O  + CH3COONa

  • Cette recette contient du chocolat à faire fondre. En naturopathie, on considère le chocolat comme un toxique (au même titre que le café, thé noir, alcool, etc…) qui nous stimule car le corps essaye de les éliminer. On parle parfois d’aliments de tolérance, c’est à dire qu’on les tolère si leurs consommations sont rares. Il est préférable de les consommer en dehors des repas car ils ralentissent la digestion et sont acidifiants (un terrain très acide est propice au développement de maladies). L’un de mes professeurs Naturopathe aime dire « La naturopathie, c’est 80% de rigueur et 20% de plaisir ». On peut donc consommer du chocolat de temps en temps mais n’oublions pas que c’est un aliment calorique. Par ailleurs, afin de bénéficier des substances bénéfiques du cacao, il faut consommer celui-ci cru. Au début, c’est étrange, un peu amer aussi, mais on s’y fait très rapidement ! 🙂 Je vous mettrai une petit recette de truffe au cacao cru prochainement.

drapeau_anglaisIn France, having a chocolate fondant or chocolate cake for dessert is a classic. But it is often made with a lot of butter… Which makes it difficult for a person who follows a plant-based diet to consume it. As I was eating this delicious food in my childhood, I wanted to show my family and friends we can still have a great dessert eating plants, so I decided to create a recipe that doesn’t call for eggs and dairies (milk and butter).

Caracteristics of the recipe :

  • Egg-free, dairy-free (no animal milk, no butter)
  • The wheat flour is replaced by chesnut flour which is sweeter but more consistent so be careful not to put too much of it. The corn starch is bringing some fluffiness.
  • The cashew butter is replacing the classical butter.
  • The combination of the apple cider vinegar (at 5% of acetic acid) and baking soda is creating an acid-base reaction that produces CO2 (gas which will inflate the cake), water and acetate ions. Once the reaction is done, if the cake is left longer into the oven, a caramelization reaction will happen between sugars and water. For the scientists among you, here are the acid-base reaction:

NaHCO3 + CH3COOH  —> CO2  + H2O  + CH3COONa

  • This recipe contains chocolate to melt. In naturopathy, we consider chocolate as a toxic (just like coffee, black tea, alcohol, etc …) that stimulates us because our body is trying to eliminate it. Sometimes we talk about « food tolerance », which means we tolerate those ingredients if their consumption is rare. Plus, it is best to eat them alone (far from the meals) because they slow digestion and are acidifying (an acid body can develop more easily diseases). One of my professors and naturopath likes to say « Naturopathy is 80% rigor and 20% pleasure ». So, for those who really want to eat chocolate, we can consume chocolate from time to time but do not forget that it is a calorie food. In addition, to take advantage of beneficial substances cocoa, it should be consumed raw. I’ll put a little truffle recipe with raw cacao soon.

INGREDIENTS

  • 130 g de chocolat à pâtisser
  • 185 g crème de coco
  • 40 g de farine de châtaigne
  • 10 g de fécule de mais
  • 50 g de purée de noix de cajou
  • 1 pincée de sel non raffiné
  • 1 càc de bicarbonate de soude (5g)
  • 1 càS de vinaigre de cidre
  • 1/2 càc d’extrait de vanille

METHODE

1. Préchauffer le four à 180°C.

2. Dans un récipient, faire fondre le chocolat coupés en morceaux au bain marie avec la crème de coco. En surveillant et mélangeant de temps en temps pour éviter de « cuire » le chocolat, et que la phase grasse ne déphase.

3. Dans un autre récipient, ajouter le reste des ingrédients, sauf le vinaigre de cidre.

4. Une fois le chocolat fondu, mélanger afin d’obtenir une préparation lisse et homogène. L’ajouter aux autres ingrédients et bien mélanger. Ajouter alors le vinaigre et l’incorporer en mélanger.

5. Répartir le mélange dans des caissettes / moules individuels et enfourner pour 10 min pour un coeur plus fondant et 15 minutes pour un coeur moelleux. Cela dépendra bien évidemment de la taille des moules utilisés.

Il est meilleur le lendemain !

CONSEILS

A servir avec un coulis de fruits rouges, de mangue, une crème coco-citron vert… Quelque chose de légèrement acidulée qui viendra contraster avec le chocolat !

Note

Je testerais bien cette recette en ne mettant que la moitié du mélange vinaigre de cidre / bicarbonate pour que le gâteau gonfle moins et qu’on est une texture plus fondante. A suivre !

Si vous testez cette recette ou sa version légèrement modifiée, n’hésitez pas à me le faire savoir en laissant un commentaire ci-dessous, par le formulaire de contact, sur la page Facebook ou sur Instagram avec le hashtag #pimpmegreen !

IMG_3351 mod PMG


INGREDIENTSdrapeau_anglais

  • 130 g chocolate to melt
  • 185 g coconut cream
  • 40 g chestnut flour
  • 10 g corn starch
  • 50 g cashew butter
  • 1 pinch of unrefined salt
  • 1 tsp baking soda (5g)
  • 1 tbsp apple cider vinegar
  • 1/2 tsp vanilla extrat

METHOD

1. Pre-heat the oven to 180°C.

2. Put the chocolate (cut in pieces) and the coconut cream in a bowl and use the double boiler method to melt it. Mix from time to time to avoid to « overcook » the chocolate.

3. In another bowl, add the rest of the ingredients, except the vinegar.

4. Once the chocolate is melted, mix well to obtain a smooth and homogeneous texture. Add this preparation to the other ingrédients and mix. Add then the vinegar and mix again to incorporate it.

5. Pour the preparation into individual molds and bake for 10 min to have a kind of fondant, and 15 min to have a cake texture. Be carefull to look at the cakes while baking because the time will depend on the size of the used mold.

It is far better to eat it the day after !

To serve with a red fruit coulis, a mango coulis, a lime & coconut whipped cream… Something slightly acidic to contrast with the chocolate !

Note : I will try this recipe with half of the baking soda and apple cider vinegar to make the cake rise less and try to obtain a more « fondant » texture… To follow !

If you try this recipe or a modified version, please let me know in the comment section below or by the contact form. And if you are on Instagram, please tag the recipe with the hashtag #pimpmegreen !

FONDANT CHOCO2 bl

signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.