Panna Cotta & Acai

L’açaí, la baie prodigieuse de l’Amazonie *

L’açaí est une petite baie qui pousse au sommet de palmiers dans l’Amazonie. Au cœur de l’alimentation des populations amazoniennes depuis des siècles, l’açaí est aujourd’hui devenu très populaire dans le reste du Brésil. On en apprécie le goût original, mélange étonnant de fruits rouges et de cacao, l’énergie, et les exceptionnelles vertus pour la santé.

– Antioxydants –

La couleur foncée de l’açaí est due à sa très forte concentration en anthocyanes. Ceux-ci font de l’açaí un fruit exceptionnellement riche en antioxydants naturels : son pouvoir antioxydant est par exemple 4 fois supérieur à celui de la grenade. Les antioxydants, en luttant contre les radicaux libres, préviennent le vieillissement des cellules et les maladies, en particulier cardiovasculaires.

– Énergie –

Exceptionnellement riche en macronutriments, l’açaí a une forte teneur en énergie tout en étant pauvre en sucre. C’est la dose d’énergie saine et fruitée pour bien démarrer la journée et combler un creux.

– Minéraux –

L’açaí est riche en minéraux et oligo-éléments qui aident l’activité et la régénération musculaire. Il est bien connu des surfeurs et des combattants de jiu-jitsu brésilien qui en consomment pour son impact sur l’activité musculaire. Avant l’effort, l’açaí stimule l’organisme; après, il aide à mieux récupérer.

– Omégas 6 et 9 –

Ces acides gras poly- et mono-insaturés abaissent le taux de « mauvais cholestérol ». Ils améliorent la circulation sanguine et diminuent les risques de maladies cardiovasculaires. Les omégas 6 sont, de plus, des acides gras essentiels, le corps ne peut les synthétiser, un apport externe est donc indispensable.

– Fibres –

Avec sa forte teneur en fibres, l’açaí facilite la digestion et retarde la sensation de faim. Peu sucré et sans gluten, c’est un très bon coupe-faim qui apporte de l’énergie sans nuire à la ligne.

Une baie rare et fragile

Le palmier açaí s’épanouit à l’état sauvage le long des affluents de l’Amazone. La cueillette se fait exclusivement à la main. Pour se hisser au sommet de ces arbres de 10 à 20 mètres de haut, les grimpeurs agissent à la force de leurs jambes, s’appuyant au tronc avec une corde végétale. Les routes étant quasi inexistantes, les baies sont ensuite transportées par petits bateaux dans des paniers végétaux faits à la main.

Les baies ne sont pas mangées directement, car elles ne sont ni sucrées, ni juteuses. De plus, le noyau représente 90% du fruit. La chair est donc extraite à l’aide d’une machine qui vient racler le noyau, ce qui donne une pulpe épaisse. L’açaí étant très fragile, cette opération doit avoir lieu dans les 48 heures qui suivent la cueillette. Cette pulpe accompagne tous les plats, sucrés et salés.

Pour garantir la conservation de toutes les vertus de l’açaí, et la pureté de son goût, la pulpe de l’açaí Nossa! est extraite sur place, dans l’Amazonie. Elle est ensuite congelée et envoyée en Europe par bateau et servira à la fabrication de notre boisson. La congélation est en effet la seule manière de conserver les vertus et le goût de l’açai.

Mais qui est « Nossa! » ?logonossa

Jeune entreprise française, Nossa! promeut la santé par l’alimentation et le respect des hommes et de la nature. Son objectif est de faire découvrir des fruits exotiques méconnus, aux saveurs surprenantes et aux bienfaits insoupçonnés. Pour Nossa!, il est essentiel que l’açaí fasse du bien à tout le monde, aussi bien au chanceux qui en a dans la bouche qu’à notre bonne vieille planète et aux cueilleurs brésiliens qui escaladent les palmiers pour nous faire partager les bienfaits de leurs fruits !

Nossa! met l’accent sur la préservation des bienfaits et de l’authenticité des saveurs originales avec des recettes saines et naturelles. Les produits ont donc tous une richesse exceptionnelle en fruits, et ils ne contiennent ni conservateur, ni colorant, ni arôme artificiel.

 Je vous invite à aller faire un tour sur leur site internet pour en savoir plus

* Toutes les informations ci-dessus proviennent du site Internet NOSSA! et en sont leur propriété.


Açaí, the miraculous berry from the Amazon *drapeau_anglais

The açaí berry grows atop palm trees in the estuary of the amazon river in northern Brazil.  For centuries, natives to the region have enjoyed açaí’s nutritive benefits and unique blueberry-cocoa taste. Nowadays, it is very popular all over Brazil where people enjoy its energy and amazing health properties.

– Antioxidants –

The rich color of the açaí berry comes from its high concentration of anthocyans, a type of natural antioxidant. Antioxidants fight free radicals, they therefore boast anti-aging and anti-cancer properties. Açaí berries contain 4 times as many antioxidants as pomegranates!

– Energy –

Thanks to its high level of macronutrients, açaí is a nutritive, low-sugar food that provides a wholesome energy boost to help you enjoy your day.

– Minerals –

Açaí contains minerals and trace elements that aid muscle activity and regeneration. It is well known among surfers and Brazilian jiu-jitsu fighters who take açaí for training and competition. Taken before exercise, açaí improves energy production and muscle performance; as a recovery beverage or snack, it helps your body refuel and regenerate.

– Omegas 6 et 9 –

Those poly and mono-unsaturated fatty acids lower bad cholesterol, improve blood circulation, and curb risk of cardiovascular diseases. Moreover, Omega 6 is an essential fat that the human body cannot produce; an external supply is therefore vital…

– Fibers –

Açaí is rich in dietary fibers that help digestion and stave off hunger pangs. Gluten-free and low in sugar, it’s the light and healthy snack that nourishes you without weighing you down.

A rare and fragile berry

Açaí palm trees grow wild in the estuary of the Amazon river, in the north of Brazil. Harvesting is done exclusively by hand: there are no plantations, chemicals, or machines, just expert tree-climbers! As access to açaí-growing regions is limited, harvested berries are transported in handmade baskets and small boats.

Surprisingly, açaí berries are neither sweet nor juicy, and their seed makes up 90% of the fruit. That’s why they’re not eaten directly: a machine extracts the thick pulp with blades. Extraction must occur within 48 hours of harvesting, as the açaí berry is very fragile. In Brazilian cuisine, the açaí pulp is used to flavor both sweet and savory dishes.

In order to preserve the peak freshness of our berries, Nossa’s açaí pulp is extracted in the Amazon the same day it’s harvested. It is then frozen and sent to Europe by boat, where we make our juice. Freezing is the best way to maximize the taste and nutritive properties of the açaí Berry.

Who is Nossa! ?

Nossa! is a young start-up that promotes health through food and respect for men and nature. Their goal is to help you discover unknown exotic fruits with surprising tastes and outstanding health properties! They strive to ensure that our products are sustainably sourced with respect for growers and the environment.

Please, go on their website to learn more about their company and products.

* All of this information above are all from Nossa! ‘s website.


Voici une recette de Panna Cotta accompagnée de sa « crufiture » d’Acai. En effet, cela permet de ne pas chauffer l’acai afin de préserver toutes ses propriétés nutritionnelles.

IMG_3831 MOD PMG

 Recette – Panna Cotta & Acai

ingred BIGIMG_3727 MOD SQ anth

Pour la « crufiture » d’Açai (à réaliser la veille) :

  • 200 g de purée d’Açai (2 sachets de 100g de la marque Nossa!)
  • 2 càS de sirop d’agave (55g)
  • 3 càS de graines de chia (45g)

Note : vous obtiendrez une « crufiture » épaisse (que j’ai également utilisé pour une autre recette). Si vous souhaitez une préparation un peu plus fluide, 2 càS de graines de chia suffiront.

Pour la Panna Cotta :

  • 200 ml de crème de soja (marque SOY par exemple)
  • 200 ml de lait d’amande maison (suivre cette recette et la réaliser avec 2 cup d’eau)
  • 1 càS de sirop d’agave (cela sucre à peine la préparation étant donné que la crufiture est bien sucrée, mais si vous voulez une panna cotta un peu plus sucrée, vous pouvez en mettre 2 càS. Vous pouvez également utilisé d’autres agents sucrants comme le sirop de riz, le sirop d’érable, du miel pour les végétariens, …).
  • 1/2 càc de vanille en poudre
  • 2 g d’agar agar (pour ma part, ce sont des petits sachets de 2g que l’on trouve en magasins bio).

methode BIG

  1. La veille au soir, préparer la « crufiture » d’Açai : sortir les sachets du congélateur, les passer rapidement sous l’eau pour amorcer la décongélation. Mettre la purée d’acai dans un blender avec le sirop d’agave. Mixer 20 à 30 secondes. Dans un bol, mettre les graines de chia, verser la purée d’açai sucrée et bien mélanger pour avoir une préparation homogène. Réserver et laisser reposer au frais toute la nuit afin que le gel de chia se forme.
  2. Le jour J, préparer les panna cotta : mettre tous les ingrédients dans une casserole, et mélanger à l’aider d’un fouet manuel pour homogéneiser le tout. Chauffer et porter à ébullition pendant 1 à 2 min. Verser dans des récipients et laisser refroidir. Mettre alors au frais pour 30 min minimum.
  3. Avant de servir, mélanger la « crufiture » d’Açai à l’aide d’une cuillère pour homogéneiser le gel. Mettre 1 à 2 grosse càc de celle-ci au dessus de la panna cotta. Attention, la préparation à l’Açai étant épaisse, prenez soin de l’étaler délicatement afin de ne pas casser le gel d’agar agar. Bon appétit.

IMG_3826 MOD PMG


Here is a plant-based Panna Cotta recipe with a raw Acai jam. Indeed, using the Açai in its raw state is very important to preserve all its nutritional properties.drapeau_anglais

 ing EN big

For the raw Açai jam (to prepare the day before) :

  • 200 g Açai pulp (2 sachets de 100g de la marque Nossa!)
  • 2 tbsp agave nectar (55g)
  • 3 tbsp chia seeds (45g)

Note : this will make a thick raw jam that I have used for another recipe to come. But if you prefer something less thick, more fluid and manageable, just use 2 tbsp of chia seeds instead of 3 tbsp.

For the Panna Cotta :

  • 200 ml soy cream (I have use the one from the brand SOY)
  • 200 ml home made almond milk (follow this recipe and use 2 cups of water)
  • 1 tbsp agave nectar (if you want it more sweet, use 2 tbsp. You can also use rice syrup, maple syrup, honey…)
  • 1/2 tsp vanilla powder
  • 2 g agar agar (I found this single dose of 2g in my organic store).

method EN big

  1. The day before, prepare the raw Açai jam: take out the bags from the freezer, pass it quickly under the water to begin defrosting. Put the acai puree in a blender with agave syrup. Blend for 20 to 30 seconds. In a bowl, put the chia seeds and pour the sweet acai puree. With a spoon, mix well to get a smooth mixture. Put it in the fridge overnight to let the chia seeds release their gel and thicken the mixture.
  2. The D-Day, prepare the panna cotta : put all of the ingrédients in a sauce pan, and mix with a whip hand to homogenize. Heat and bring to a boil for 1 to 2 min. Pour into individual containers and set aside in the fridge for 30 min minimum.
  3. To serve, pour the raw jam over the panna cotta (that you will have mix with a spoon to ensure that the gel is homogeneous). Be careful, the jam is thick so be delicate while spreading it to not broke the agar agar gel. Bon appétit.

IMG_3825 MOD PMG

signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.