Carrot cake sans cuisson // No-bake Carrot cake

Connaissez-vous le carrot cake ou gâteau de carottes, ce gâteau que la plupart d’entre nous associons à la gastronomie anglo-saxonne ? L’origine de cette pâtisserie est fortement discutée mais on retrouve les premières traces dans un livre de cuisine en suisse allemande. Dans tous les cas, son origine est bien plus ancienne et remonte au moyen-âge où les carottes étaient utilisées dans les puddings pour leur goût sucré (car à cette époque, le sucre n’était pas facile à trouver). Ce n’est qu’à partir de la seconde guerre mondiale que le gâteau de carottes fait son apparition en Angleterre durant la période de rationnement. C’est après cette seconde guerre mondiale que le carrot cake devient populaire aux USA.

carotte

Mais pourquoi les carottes sont-elles sucrées alors que c’est un légume racine ? Tout simplement car elles contiennent près de 89% de glucides (sucres) !

Carottes

Source

Autres avantages de la carotte :

  • riche en anti-oxydant (caroténoïdes tels que la bêta-carotène, la lutéine et le zéaxanthine),
  • riche en fibres,
  • riches en vitamines diverses dont A, B6 et K essentiellement,
  • faible en gras,
  • et possède un indice de PRAL de -5.7, ce qui le rend basifiant (voir ce précédent article pour l’explication du PRAL)

Le carrot cake est souvent considéré comme un gâteau riche, et oui il ne contient pas que des carottes, mais du sucre, du beurre, des œufs, du sel, de la farine, etc. Ici, je vous propose une version saine sans cuisson (crue, sauf le glaçage qui n’est pas complètement cru) : 100% végétale, moelleuse, savoureuse et pleine de bons nutriments.

[Recette validée par les omnivores de la famille !]


drapeau_anglaisHave you ever tried a piece of carrot cake? We usually tend to associate this cake with the anglo-saxon gastronomy, but it is not the country of origin. Even if the origin of this pastry is strongly discussed, we can found the first traces in a Swiss German cookbook. In any case, its origin is much older and goes back to the Middle Ages where the carrots were used in puddings for their sweetness (because at that time, sugar was not easy to find). It was not until the Second World War that the carrot cake appeared in England during the rationing period. Then, it is only after World War II that the carrot cake became popular in the US.

Why carrots, as root vegetables, are sweet? Simply because they contain about 89% carbohydrates (sugars)! See chart above for macro-nutrient distribution.

Other benefits of carrots:

  • rich in anti-oxidant (carotenoids such as beta-carotene, lutein and zeaxanthin)
  • high in fibers,
  • rich in various vitamins with mainly A, B6 and K,
  • low in fats,
  • PRAL index of -5.7, which makes carrots a basifying food (see this previous article for explanation of SARP)

The carrot cake is often a rich cake, and yes it does not contain only carrots, but sugar, butter, eggs, salt, flour, etc. You will find here a healthy version that is not cooked : the base of the cake is fully raw, whereas the frosting is not completely raw as it contains soy yogurt. It is a 100% plant-based dessert that is also gluten-free. The texture is sweet, soft, deliicous and full of good nutrients.

[Recipe validated by my omnivorous family!]


carrot cake

Recette

ingred BIG

Pour le « gâteau » :

  • 200 g (2 cups) carottes rapées (environ 4 carottes moyennes)
  • 150 g de pommes rapées (1 belle pomme Chantecler)
  • 150 g (1 cup) de noix de cajou natures, crues (à acheter en vrac en magasin bio de préférence)
  • 80 g de noix de Grenoble / cerneaux de noix (à acheter en vrac en magasin bio de préférence)
  • 1 càc de vanille en poudre
  • 1/2 càc d’épices à pain d’épices
  • 100 g (1 cup) de noix de coco séchée rapée
  • 85 g de cranberries / canneberges séchées (les miennes étaient mi-sèches – de préférence achetées en magasin bio et en s’assurant qu’elles ne contiennent pas de conservateur type anhydride sulfureux)
  • 135 g de dattes Sukkary ou Medjool trempées, dénoyautées et éventuellement épluchées (faire tremper 5-10 minutes dans l’eau chaude permet de retirer facilement la peau et de rendre les dattes plus onctueuses)
  • 15 g (1 càS) de Cointreau (typiquement français pour le coup!)
  • Facultatif (selon vos goûts) : 1 càS de sirop d’agave (15-20g)

Pour la crème :

  • 1 yaourt de soja nature
  • 60 g de purée de cajou (en magasin bio) – si vous souhaitez la préparation plus légère, 50 g sera largement suffisant.
  • 20 g de sirop d’agave
  • Un peu de vanille en poudre (environ 1/3 de càc)
  • Facultatif : quelques fleurs de bleuet ou autres fleurs séchées ou fraiches pour la décoration.

Notes : vous pouvez supprimer la liqueur et remplacer par des zestes d’orange ou un extrait d’orange / fleur d’oranger. Si la préparation est trop humide, n’hésitez pas à ajouter un peu plus de poudre de noix.

La recette originale est issue du programme de certification en cuisine végétale de la Rouxbe Cooking School que j’ai eu l’occasion de suivre, recette sur laquelle j’ai apporté diverses modifications.


Recipe

ing EN bigdrapeau_anglais

For the fully-raw cake :

  • 200 g (2 cups) shredded carrots (approx. 4 medium carrots)
  • 150 g shredded apple (1 apple Chantecler variety)
  • 150 g (1 cup) raw unsweetened cashew nuts (preferentially bought at your organic store in bulk)
  • 80 g walnuts (preferentially bought at your organic store in bulk)
  • 1 tsp vanilla powder
  • 1/2 tsp Gingerbread spices
  • 100 g (1 cup) dried shredded coconut flakes
  • 85 g de dried cranberries (mine was still a bit soft and juicy – preferentially organic to be sure that is does not contain any preservative such as sulfur dioxide)
  • 135 g de Sukkary or Medjool dates that have been soaked, pitted and eventually peeled (5-10 minutes to soak in hot water for easy removal of the skin and make it softer dates)
  • 15 g (1 tbsp) of Cointreau (a French orange liqueur)
  • Optional (depending on your tastes) : 1 tbsp agave nectar (15-20g)

For the frosting / icing :

  • 1 plain soy yogurt
  • 60 g cashew butter (found in organic store) – if you want the icing to be lighter, 50 g will be more than enough.
  • 20 g agave nectar
  • A little bit of vanilla powder (approx. 1/3 of tsp)
  • Optional for plating : some blueberry flowers or other fresh or dried flowers for decoration.

Notes: you can remove and replace the liquor by orange peel or orange or orange blossom extract . If the mixture is too wet, do not hesitate to add some more powdered nuts.

The original recipe comes from my certification program in plant-based cuisine I have followed last year with the Rouxbe Cooking School, recipe on which one I have made various adjustements. Thank you again to the Rouxbe Team that brought me so much in 6 months.


carrot cake3

methode BIG

  1. Mettre à tremper vos dattes dans de l’eau chaude (pas bouillante).
  2. Réduire en poudre les cerneaux de noix et les noix de cajou à l’aide d’un robot ou d’un blender (ou à défaut d’un mortier et pilon). Les mettre dans un grand saladier.
  3. Râper les carottes, puis la pomme. Mesurer vos quantités et les ajouter au saladier contenant les oléagineux en poudre.
  4. Dans un robot avec lame en S (ou blender, ou alors à défaut un mixeur plongeant mais je n’ai pas testé), mettre les dattes réhydratées que vous aurez préalablement dénoyautées et épluchées de préférence (si la peau part). Ajouter les cranberries, le Cointreau et les épices. Mixer pour obtenir une sorte de pâte plus ou moins grossière.
  5. Ajouter cette pâte aux autres ingrédients du saladier et mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
  6. Etaler la pâte du gâteau dans un moule à cake en silicone et réserver au congélateur.
  7. Pendant ce temps, préparer le glaçage : dans un bol, verser le yaourt, la purée de noix de cajou, le sirop d’agave et la vanille en poudre. A l’aide d’un petit fouet manuel, mélanger vivement jusqu’à l’obtention d’une crème lisse.
  8. Sortir le cake du congélateur (il ne sera rester que 5-10 min au congélateur) et le démouler sur un plat. Recouvrir du glaçage, saupoudrer de fleurs. Servir.

method EN bigdrapeau_anglais

  1. Soak the dates in hot water (not boiling).
  2. Reduce the walnuts and cashews in powder with a robot or a blender (or failing a mortar and pestle). Place the powdered nuts into a large bowl.
  3. Grate the carrots and apple. Measure your quantities and add them to the bowl containing the powdered walnuts and cashews.
  4. In a food processor with a S blade (or a blender), put the rehydrated dates that you have previously pitted and peeled preferably (if the skin is easy to remove). Add the cranberries, the Cointreau and spices. Process until you reach a paste or puree consistancy (more or less coarse).
  5. Add this paste to the other ingredients into the bowl and stir until mixture is homogeneous.
  6. Spread the cake batter in a silicone cake pan and place into the freezer.
  7. Meanwhile, prepare the icing : into a small bowl, pour the yoghurt, cashew puree, agave syrup and powdered vanilla. Using a small whisk manual, stir briskly until smooth.
  8. Remove the cake from the freezer (it will stay approx. 5-10 minutes in the freezer) and turn out onto a plate. Cover it with the icing and sprinkle with flowers. Serve and enjoy!

Collage carrot cake 2

carrot cake4

 

Carrot cake history

Source

 Bon appetit

 

Si vous testez cette recette, n’hésitez pas à me faire part de votre avis en laissant un commentaire ici, sur la page Facebook ou sur Instagram. N’oubliez pas d’utiliser le hashtag #pimpmegreen 🙂 

. . .

I would love to hear from you if you try the recipe, so feel free to leave a comment below, on Facebook or Instagram. And don’t forget to use the hashtag #pimpmegreen 🙂

 

signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *