Tarte fine salée à la crème de cajou, figues & oignons marinés // Figs & marinated onions savory tart

 


Cette recette a été créée en soutien de la campagne 1,2,3 Veggie portée par l’Association Végétarienne de France.

Recette à retrouver ICI.


Ah les figues fraîches … Qu’est-ce que j’adore ça ! Et pourtant, cela n’a pas toujours été le cas. Petite (enfin jusqu’à il y a peut-être 4 ans !), je refusais de goûter à ce fruit dont l’intérieur ressemblait à une colonie de vers (allez, qui ne se l’ai jamais dit !). Aujourd’hui, j’attends avec envie tout au long de l’année, que la saison arrive : et nous y sommes en plein dedans ! De Août à Octobre (en fonction des variétés), la nature nous offre ces délicieux fruits : il existe plus d’une centaine de variétés différentes dont certaines ne donneront qu’une seule récolte qu’en d’autres en donneront plusieurs dans la saison. Violettes, jaunes, noires, vertes… la couleur des figues change selon la variété et la maturité du fruit. Une figue bien mûre est molle et ressemble à de la confiture, un délice !

Dans le sud de la France, la tradition veut que les figues soient séchées pour les conserver longtemps. En effet, les figues fraîches doivent être utilisées le plus vite possible car elles fermentent rapidement. Les figues sèches sont l’un des treize desserts de Noël de la tradition provençale servis au réveillon de Noël le 24 décembre.

Le plus vieil ami de l’homme

« Le figuier tient une place importante dans la mythologie des régions méditerranéennes. Il est l’un des cinq arbres fruitiers symboliques de la Terre promise, avec l’olivier, la vigne, le palmier-dattier et le grenadier. C’est d’ailleurs le premier arbre mentionné dans la Bible, et considérant l’abondance du figuier dans la région présumée de l’Eden, il est plausible que le fruit de la connaissance soit en réalité la figue et non la pomme. »

Source : Plantes & santé.

Quels sont les vertus de la figue ?

  • Riches en fibres alimentaires (70% de fibres insolubles et 20% de fibres solubles – pour mémoire, nous avions défini ce qu’était une fibre insoluble et soluble dans CE précédent article), elles favorisent le transit intestinal et la bonne santé du microbiote intestinal. Pour une meilleure digestibilité, il est conseillé de la choisir bien mûre. On connait les vertus laxatives douces depuis l’antiquité. Il pourrait être intéressant de la consommer lors d’une monodiète pour drainer l’émonctoire intestinal.
  • Riche en eau et faible en calorie, c’est un fruit « minceur » intéressant. Attention cependant, cela concerne les figues fraîches, car une fois séchée, l’eau ayant été évaporée, c’est un concentré de sucres. Les figues séchées fournissent donc beaucoup d’énergie et sont ainsi intéressantes pour les sportifs.
  • Riche en minéraux et oligo-éléments potassium, calciumfercuivre, manganèse et magnésium.
  • Bonne source de vitamines du groupe B qui interviennent dans de nombreuses réactions métaboliques.

L’une des techniques de la boite à outils du naturopathe est la gémmologie, c’est-à-dire une forme de phytologie « globale qui utilise les bourgeons et les jeunes pousses d’arbres et d’arbustes préparés à l’état frais, par macération directe dans un mélange eau-alcool-glycérine« . Le bourgeon est de grand intérêt car il est constitué de tissus embryonnaires et contient toute l’énergie vitale concentrée et les principes actifs nécessaires au développement de la future plante. Il renferme ainsi à la fois les propriétés des fleurs, des fruits et des feuilles ce qui explique la grande efficacité d’action des extraits de bourgeons.

Le macérat-mère issu du bourgeon de figuier est recommandé pour les troubles des systèmes suivants :

  • le système nerveux : affections psycho-somatiques, céphalées, asthénie, stress, angoisse ;
  • le système digestif : gastrite, hernies diaphragmatiques, surcharge pondérale, colite, tendance boulimique, hypo / hyperchlorhydrie ;
  • le système circulatoire : facilite la résorption d’hématomes, calme les dérèglements du rythme cardiaque, limite l’athérosclérose et les accidents thrombotiques.

Quelle est la place de la figue en cuisine ?

Elle est couramment utilisée crue ou cuite dans des recettes salées ou sucrées. Nous allons ici l’utiliser crue pour bénéficier de l’ensemble des bienfaits nutritionnels, et l’accompagnons d’oignons marinés, de verdure, et d’une crème de cajou pour rappeler l’association classique : figues / chèvre / miel / romarin.

Passons donc à la recette !

ingred BIG

Préparation : 30 min.
Pour 2 tartes fines d’un diamètre de 24 cm, soit 4 personnes.
(si vous n’êtes que deux, procédez au dressage de la seconde tarte le lendemain, ce qui vous permet aussi de varier les saveurs comme indiqué dans les notes suivants la recette).
Deux versions possibles pour la pâte à tarte : cuite ou crue.
Pour la pâte à tarte sarrasin – amande :
  • 100 g d’amande en poudre bio
  • 120 g de farine de sarrasin bio
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive bio (45 g)
  • 1/2 c. à café de sel de Guérande
  • 1 c.à soupe de graines de lin blond + 3 c. à soupe d’eau
  • 30 g d’eau (ou plus si besoin)
  • 1 c. à soupe d’herbes de Provence

Pour la crème de cajou à l’orange :

  • 1 tasse (145 g) de noix de cajou
  • 1/4 c. à café de sel de Guérande
  • le jus d’une orange (80 g)
  • le jus d’un citron (55 g)
  • 60 g d‘eau (ou un peu moins si vous préférez une crème plus épaisse. Commencez alors avec 40 g et ajustez)
  • poivre au moulin

Pour les oignons marinés (à réaliser au minimum la vieille. Se conserve jusqu’à 6 semaines ou plus au réfrigérateur) :

  • 3 gros oignons blanc (640 g)
  • 80 g d’huile d’olive bio extra vierge de première pression à froid
  • 60 g de sirop d’agave
  • 35 g de vinaigre de cidre bio
  • 30 g de moutarde à l’ancienne
  • 40 g de sauce Tamari
  • Poivre, piment doux

Pour la décoration :

  • Des figues fraîches bio coupées en tranches
  • Du persil frais, du basilic (ou tout autre herbe fraîche que vous aimez : coriandre, roquette, etc.)

 

IMG_2381 X MOD CROP

methode BIG

Préparez les oignons marinés la veille (au minimum, cf. notes) : épluchez et émincez les oignons à l’aide d’un robot culinaire équipé de la lame adéquate (vous pouvez le faire à la main mais c’est plus rapide et plus fin au robot). Mettre les oignons émincés dans un saladier. Dans un bocal en verre, ajoutez tous les ingrédients de la marinade, fermez avec le bouchon et secouez pour bien homogénéiser. Versez la marinade obtenue sur les oignons marinés, mélangez. Mettez les oignons dans un bocal avec couvercle et réservez au frais.

Le lendemain, placez les noix de cajou dans un bol et recouvrez-les d’eau chaude. Laissez-les tremper au minimum 15 min.

Préparez la pâte à tarte : préchauffez votre four à 180°C.  Broyez les graines de lin et disposez-les dans un petit récipient. Ajoutez les 3 c. à soupe d’eau et mélangez avec une petite cuillère pour former une sorte de pâte légèrement gélatineuse. Dans un saladier, versez tous les ingrédients sauf les 30 g d’eau. Commencez à mélanger avec une cuillère et ajoutez petit à petit l’eau. Une fois que cela devient trop difficile, malaxez la préparation avec vos mains et formez une boule de pâte. Placez-la sur une plaque de cuisson en silicone (ou à défaut du papier sulfurisé). Recouvrez-la d’une seconde plaque de cuisson anti-adhésive (ou de papier sulfurisé) et étalez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Assurez-vous que l’épaisseur soit assez fine (environ 4-5 mm) pour que les saveurs restent équilibrées à la dégustation. Découvrez la pâte, placez-la sur une grille du four et enfournez pour 10-15 min (jusqu’à ce que la pâte commence à dorer).

Pendant ce temps, préparez la crème de cajou : rincez et égouttez les noix de cajou. Placez tous les ingrédients de la crème dans le blender et mixez jusqu’à l’obtention d’une crème onctueuse (en ajustant la quantité d’eau comme indiqué dans la liste des ingrédients). Réservez au réfrigérateur le temps de finaliser la recette.

Sortez la pâte à tarte du four et laissez-la refroidir. Pendant ce temps, coupez en lamelles 4 à 6 figues fraîches. Préparez le persil ou la verdure de votre choix.

Procédez au dressage : déposez la pâte sur un grand plat rond (ou une grande assiette). Recouvrez-la de crème de cajou, déposez des oignons marinés un peu partout (en ayant pris soin de les égoutter légèrement au préalable) et parsemer de persil et autre verdure. C’est prêt !

NOTES :

  • Pour une version 100% crue : déshydratez la pâte à tarte plusieurs heures à 42°C au déshydrateur (le temps dépend du modèle de votre déshydrateur).
  • Variez les saveurs et remplacez la combinaison figues / persil par les autres suivantes : poires/roquette, tomates/lamelles de courgettes/basilic, champignons/épinards, pêches/basilic, etc. Soyez créatifs !
  • Vous pouvez remplacez les oignons marinés par des échalotes émincées.
  • La quantité d’ingrédients proposée pour les oignons marinés vous permet de faire un bocal en entier. Celui-ci se conserve bien au réfrigérateur au moins 6 semaines (en prenant soin de vous assurez que la marinade recouvre bien les oignons et ainsi éviter de développement bactérien).
  • Pour des oignons « caramélisés » version crue : faite déshydrater plusieurs heure à 42°C les oignons et la marinade en les plaçant sur une feuille anti-adhésive type Teflex pour déshydrateur.
  • Pour une version encore plus rapide le jour J, la crème de cajou peut se préparer également la veille.

Collage tarte salee figues PMG

Bon appetit

Si vous testez cette recette, n’hésitez pas à me faire part de votre avis en laissant un commentaire ici, sur la page Facebook ou sur Instagram avec le hashtag #pimpmegreen ! 


Video YouTube : 

Capture tarte salée figues

English subtitles available.


anglaisFresh figs are the best! I love that fruit so much! But, that has not always been the case. When I was younger (well until maybe 4 years ago!), I always refused to taste this fruit whose inside makes me think of a colony of worms (what? Who has never thought that?!). Today, I look forward all year long for the season to arrive: and we are right in it! From August to October (depending on the variety), nature offers us these delicious fruits: there are more than a hundred different varieties, some of which will give only one harvest while others will give several in the season . Purple, yellow, black, green … the color of the figs changes according to the variety and maturity of the fruit. A very ripe fig is soft and looks like jam, so yummy!

  • Rich in dietary fiber (70% insoluble fiber and 20% soluble fiber), they promote a good bowel movement and a healthy gut microbiota . For better digestibility, it is advisable to choose it very ripe. The soft laxative virtues have been known since antiquity. It could be interesting to consume it in a monomeal to drain the intestinal emunctory.
  • Rich in water and low in calories, it is a fruit « slimming » interesting. Be careful though, this concerns fresh figs, because once dried, the water having been evaporated, it is a concentrate of sugars. Dried figs therefore provide a lot of energy and are interesting for sportsmen.
  • Rich in minerals and trace elements: potassium, calcium, iron, copper, manganese and magnesium.
  • Good source of group B vitamins that are involved in many metabolic reactions.

In the kitchen, figs can be used in sweet or savory dishes, raw or cooked. Here, we are using it raw with marinated onions, cashew cream and green herbs to make a plant-based version of the classical combination: figs/goat cheese/honey/rosemary.

Let’s do it.

Servings: 2 tarts for 4 persons.

Preparation : 30 min.

For the buckwheat -almond crust:

  • 100 g organic almond powder
  • 120 g organic buckwheat flour
  • 4 tbsp organic olive oil (45 g)
  • 1/2 tsp unrefined salt
  • 1 tbsp golden flaxseeds + 3 tbsp water
  • 30 g water (or more if necessary)
  • 1.5 tbsp Herbs of Provence

For cashew cream with orange:

  • 1 cup (145 g) cashew nuts
  • 1/4 tsp unrefined salt
  • the juice of an orange (80 g)
  • the juice of one lemon (55 g)
  • 60 g water (or a little less if you prefer a thicker cream, start with 40 g and adjust)
  • ground pepper

For marinated onions (to be made at least the day before, can be stored for up to 6 weeks or more in the refrigerator):

  • 3 large white onions (640 g)
  • 80 g cold-pressed organic virgin olive oil
  • 60 g of agave syrup
  • 35 g of organic cider vinegar
  • 30 g old mustard
  • 40 g Tamari sauce
  • Pepper, sweet pepper

For decoration:

  • Sliced organic fresh figs.
  • Fresh greens and herbs of your choice: fresh parsley, basil (or any other fresh herb you like: coriander, arugula, etc.)

IMG_2422 X MOD PMG

method EN big

Prepare the marinated onions the day before (at least, see notes): peel and slice the onions using a food processor equipped with the proper blade (you can do it by hand but it is faster and more finely cut with the food processor). Place the minced onions in a salad bowl. In a glass jar, add all the ingredients of the marinade, close with the cork and shake to homogenize. Pour the marinade obtained over the marinated onions, mix. Put the onions + marinade into a large jar with lid and set aside.

The next day, put the cashew nuts in a bowl and cover them with hot water. Let them soak for at least 15 min.

Prepare the crust: preheat your oven to 180 ° C. Grind the flax seeds and put them in a small container. Add the 3 tbsp of water and mix to form a kind of slightly gelatinous paste (it’s also called a « flax-egg »). In a bowl, pour all the ingredients except the 30 g of water. Start mixing with a spoon and gradually add water. Once it gets too hard, knead the preparation with your hands and form a ball of dough. Place it on a silicone tray (or parchment paper). Cover with a second non-stick baking sheet (or parchment paper) and spread with a rolling pin. Make sure the thickness is fairly thin (about 4-5 mm) so that the flavors remain balanced at the end while tasting the tart. Remove the top parchment paper that cover the dough, and place the dough on a baking tray. Bake for 10-15 min (until the dough begins to brown).

Meanwhile, prepare the cashew cream: rinse and drain the cashews. Place all the cream ingredients in the blender and mix until a creamy texture is obtained (adjusting the quantity of water as indicated in the ingredients list). Refrigerate while finalizing the recipe.

Remove the pastry from the oven and let it cool. Meanwhile, slice 4 to 6 fresh figs. Prepare the parsley or greens of your choice.

Let’s assembly the tart: place the dough on a large round dish (or a large plate). Cover with cashew cream, place marinated onions in all directions (taking care to drain lightly beforehand) and sprinkle with parsley and other greens. It’s ready!

NOTES:

  • For a 100% raw version: dehydrate the dough several hours at 42 ° C in the dehydrator (the time depends on the model of your dehydrator).
  • Vary the flavors and replace the figs / parsley combination with the following ones: pears/arugula, zucchini/basil/sliced tomatoes, mushrooms/spinach, peaches/basil, etc. Be Creative!
  • You can replace the marinated onions with chopped shallots.
  • The quantity of ingredients proposed for marinated onions allows you to make a whole jar. It keeps well in the refrigerator for at least 6 weeks (taking care to ensure that the marinade covers the onions well and thus avoid bacterial growth).
  • For raw « caramelized » onions: dehydrate the onions and the marinade several hours at 42 ° C by placing them on a non-stick sheet (such as Teflex).
  • For an even faster version on D-Day, the cashew cream can also be prepared the day before.

Bon appetit

I would love to hear from you if you try the recipe, so feel free to leave a comment below, on Facebook or Instagram. And don’t forget to use the hashtag #pimpmegreen !

signature

IMG_2404 X MOD PMG

 

Laisser un commentaire