Cheesecake à l’açai [cru, vegan] // Açai cheesecake [raw, vegan]

Un « cheesecake » sans fromage, fait maison, 100% végétal, sain (oui bon, faut pas en manger tous les jours !) et cru : oui c’est possible !

Je vous invite aujourd’hui à redécouvrir le cheesecake classique, ce dessert typiquement américain que j’aimais tant il y a quelques années, qui est fait ici uniquement avec des ingrédients végétaux et ne nécessite pas cuisson. Bon clairement, celui-ci n’a pas le gout d’un cheesecake classique (ne vous y attendez donc pas! mais il est pas mal non plus!). Il est ici à base d’Acai, ce petit fruit acidulé venu d’Amazonie. Pour connaitre les bienfaits de cette baie miraculeuse, je vous invite à lire ce précédent article qui présente toutes les propriétés de ce super aliment, son origine, et également la marque Nossa! qui commercialise des jus et purées en France.

En alimentation vivante, on utilise souvent les noix de cajou ou de macadamia pour donner un petit goût « fromager » (on les utilise d’ailleurs pour faire des fromages végétaux crus). Devinez de quoi est constitué la base de ce dessert ? De noix de cajou, bien joué ! La texture est crémeuse, onctueuse, légèrement fruitée. La chantilly de coco apporte de la douceur, de la légèreté. La base biscuitée est ici faite avec du cacao cru, des dates et oléagineux, mais vous pouvez tout à fait la modifier à votre convenance ! Il n’y en a pas sur les photo de l’article, mais nous avons accompagné ce dessert de rondelles de bananes, et c’est encore meilleur ! 🙂

Acai cheesecake

 ingred BIG

Pour la base « biscuitée » :

  • 7 dattes Medjool préalablement réhydratée 10-15 min dans l’eau chaude (si elles sont fraiches, bien juteuses et moelleuses pas besoin de les faire tremper)
  • 70 g de pulpe d’amande, qu’on appelle aussi okara d’amande * (issu de la recette du lait d’amande)
  • 35g de cacao cru ou caroube ** (la caroube a un goût unique, légèrement caramélisée et amer mais plus doux que le cacao)
  • 30 g de flocons de sarrasin (pour apporter plus de croquant)
  • 1/2 càc d’extrait de vanille

Pour la crème à l’açai :

  • 1,5 cup (225 g) de noix de cajou natures, crues (non grillées, non salées, idéalement achetées en vrac dans les magasins bio)
  • 75 g de crème de coco (~ 1/3 cup) issue d’une conserve de lait de coco mis à reposer une nuit au réfrigérateur
  • 70 g de sirop d’agave (4 càS)
  • 1 pincée de sel non raffiné (ici sel rose de l’Himalaya)
  • 200 g de purée d’Açai de la marque Nossa!
  • 35 g de beurre de cacao
  • 1 banane (95 g)

Note : vous pouvez éventuellement omettre la banane et mettre un peu moins de beurre de cacao (25 ou 30g) pour que ce soit moins « gras ».

* Lorsqu’on parle d’Okara, il s’agit en général de la pulpe de soja récupérée lors de la fabrication du lait de soja ou de tofu durant laquel le soja est réduit en purée pour ensuite être filtré. Le résidu de filtrage est l’okara. Ce terme a été détourné et désigne généralement la pulpe résiduelle issue de la fabrication d’un lait végétal, on spécifiera alors l’origine : okara d’amande, okara de noisette, etc.

** La caroube en poudre est un substitut naturel au cacao en poudre qui ne contient pas de caféine (le fameux existant que certains aiment tant!), est plus riche en fibres et moins gras que le cacao. C’est un super aliment qui aurait de nombreux bienfaits pour les problèmes de digestion, diarrhée, brûlures d’estomac et l’incapacité de l’intestin à absorber correctement certains éléments nutritifs des aliments. Il peut aussi aider dans le traitement de l’obésité, des vomissements pendant la grossesse, et de l’hypercholestérolémie.

methode BIG

  1. La veille au soir, mettre à tremper les noix de cajou dans de l’eau. Mettre au réfrigérateur la conserve de lait de coco (cela permettra la séparation de l’eau et de la crème).
  2. Le lendemain, commencer par préparer la base « biscuitée ». Faire tremper les dattes medjool dans l’eau chaude pendant 10 à 15 min. Les mettre dans le bol du robot et y ajouter le reste des ingrédients, à savoir la pulpe d’amande, les flocons de sarrasin, le cacao cru, la vanille. Mixer jusqu’à obtenir une sorte de pâte. Goûter la pâte pour voir si elle vous convient en terme de goût (assez sucrée, assez épaisse, assez chocolatée, etc) et ajuster si besoin en gardant en tête que la crème de cajou sera sucrée et qu’il ne faut donc pas trop sucrer cette base. Mettre cette dernière dans un moule à charnière de 20 cm dont la partie basse à été recouverte d’un papier sulfurisé. Etaler la pâte de manière à créer une base homogène. Réserver au congélateur. Note: au cas où vous souhaiteriez plus de « crunchy », il est tout à fait possible de  ne pas ajouter les flocons de sarrasin dans le robot : mixer le reste des ingrédients, mettre la pâte obtenue dans un saladier et y ajouter les flocons de sarrasin. Mélanger à la spatule ou avec les mains. Etant donné qu’ils seront entiers, cela donnera plus de texture à la base.
  3. Pour la crème de cajou à l’Açai, rincer et égoutter les noix de cajou. Les mettre dans le bol du blender (j’utilise un Omniblend, j’en suis fan!), et ajouter la crème de coco (la partie dure en haut à l’ouverture de la conserve), le sirop d’agave, le sel, la purée d’Açai, le beurre de cacao (fondu au bain marie, pas au micro-ondes, please!) et la banane en morceaux. Mixer le tout jusqu’à l’obtention d’une crème homogène, lisse et crémeuse.
  4. Pour le dressage, sortir la base biscuitée du congélateur et y verser la crème au centre. A l’aide d’une marise, étaler la crème vers les bords. Homogénéiser la surface. Réserver au congélateur 1h, puis mettre au réfrigérateur. Sortir 15-20 min avant dégustation.
  5. Pour la chantilly de coco, vous trouverez des recettes diverses et variées sur Internet. Pour ma part, j’ai pris 500ml de lait de coco (pas en conserve mais en briquette, marque Suzi Wan par exemple) que j’ai versé dans un saladier, j’ai ajouté 1 grosse càS de sucre glace (oui, la pour le coup, c’est pas très healthy!), j’ai remué à l’aide d’un fouet manuel pour ne pas avoir de grumeaux. J’ai mis le tout dans un siphon à chantilly avec cartouche de gaz. J’ai bien agité et j’ai laissé quelques heures au réfrigérateur. Vous pouvez ainsi décorer le « cheesecake » avant dégustation et y parsemer quelques fleurs comestibles (séchées ou fraiches) et des éclats de fèves de cacao cru !

Note : bien que je sois une grande gourmande (vous devez peut-être l’avoir déjà compris!), je vous recommande évidemment d’avoir une alimentation la moins transformée, la plus simple et naturelle possible. Ce dessert est délicieux mais il est très riche en graisses (de bonnes graisses hein!) et sucre. Je recommande donc de manger ce type de dessert de manière occasionnelle, pour des évènements à fêter ou entres amis, mais pas quotidiennement.

Bon appétit !

Si vous testez la recette, n’hésitez pas à me le faire savoir et à me donner votre avis. Vous pouvez également vous tagger avec le hastag #pimpmegreen sur Instagram. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser !

acai cheesecake SQ2 pmg


drapeau_anglais

A « cheesecake » without cheese, homemade, 100% natural, healthy (well, if you don’t eat it every day!) and raw (no baking step) : yes, it is possible!

Today, I invite you to rediscover the classic cheesecake, this typical American dessert that I loved so much it a few years ago (when I was still eating cheese), which is done here only with plant-based ingredients and requires no cooking. Well clearly, it has not the taste of THE classic NYC cheesecake (so do not expect it! But it is not bad either!). The cheesecake filling is made with Acai, this small fruit that came from Amazon. To know more about the benefits of this miraculous berry, I invite you to read the previous article which that présents its properties, origin, and also the brand Nossa! that sells juices and purees in France.

In raw food, we often use cashews or macadamia nuts to give a little « cheese » taste (we also use those nuts to make raw & plant-based « cheeses »). Guess what is in this dessert? Cashews, you’re right! The texture is creamy, smooth, slightly fruity. Whipped coconut brings softness, lightness. The biscuit base is here made with raw cacao, dates and buckwheat snowflakes, but you can absolutely change this base at your convenience! I didn’t have any picture with it, but we accompanied the dessert with banana slices, and it’s even better! Give it a try ! 🙂

Acai cheesecake 2 pmg

   ing EN big

For the base:

  • 7 medjool dates previously soaked 10-15 min in warm water (if they are fesh, juicy, gooey, you don’t need to do it)
  • 70 g of almond pulp, also called almond okara d’amande * (the pulp you keep when you do home made almond milk)
  • 35g raw cacao powder or caroube powder ** (la caroube a un goût unique, légèrement caramélisée et amer mais plus doux que le cacao)
  • 30 g buckwheat flakes (it gives a crunchier taste)
  • 1/2 tsp vanilla extract 

For the Açai cashew cream filling: 

  • 1,5 cup (225 g) raw cashew nuts
  • 75 g coconut cream (~ 1/3 cup) from a coconut milk can put overnight in the refrigerator
  • 70 g agave syrup (4 tbsp)
  • 1 pinch of unrefined sea salt (Himalayan pink salt for example)
  • 200 g Açai purée from the brand Nossa! (2 packs of 100g)
  • 35 g raw cacao butter
  • 1 banana (95 g)

Note : if you want something lighter, less greasy, you can omit the banana and use less cacao butter (25 ou 30g).

method EN big

  1. The night before, put the cashews into water, and let them soak overnight. Place the coconut milk can into the refrigerator (it will contribute to the separation of the water and cream).
  2. The next day, start by preparing the base. Soak Medjool dates in hot water for 10 to 15 min. Place them in a food processor and add all the remaining ingrédients: almond pulp, buckwheat flakes, raw cocoa, vanilla. Mix until a paste. Taste the dough to see if it suits you in terms of taste (sweet enough, thick enough, enough chocolate, etc.) and adjust if necessary keeping in mind that the cashew cream to come is sweet and so be carefull not too sweet too much the base. Cover the bottom of a springform pan of 20 cm with parchment paper. Roll out the dough so as to create a consistent basis. Place it in the freezer. Note: in case you want something more « crunchy », it is possible too do it. Just don’t add the buckwheat flakes into the food processor, processor only the other ingredients. Then place the paste obtained into a bowl and add the buckwheat flakes. Mix with a spatula or your hands. As the flakes remain whole, they will give more texture to the base.
  3. For the Açai cashew cream, rinse and drain the cashews. Put them in the blender jar (I use a OmniBlend, I am totally fan!). Add the coconut cream (the hard part up at the top of the can when you open it), agave syrup, salt, Acai puree, cocoa butter (melted in a double boiler, not in the microwave please!) and banana into pieces. Blend everything until smooth and creamy.
  4. To serve, remove the biscuit base from the freezer and pour the cream onto it starting from the center. Using a marise, spread the cream around the edges. Homogenize the surface. Place it in the freezer for 1 hour to settle, then refrigerate. Take it out of the refrigerator 15-20 minutes before serving.
  5. For the whipped coconut cream, you will find various on Internet. Here, I have used 500ml coconut milk (not canned but carton, from Suzi Wan, for example) that I poured into a bowl, I added one large tbsp of icing sugar (yes, I know, it’s not very healthy!) and whisked manually to avoid lumps. I put everything in a whipped cream siphon with gas cartridge. I shaked it and placed it in the refrigerator for a few hours. Before serving, decorate the « cheesecake » with this plant-based coconut whipped cream and sprinkle some edible flowers (dried or fresh) and raw cacao nibs on top of it!

Cheesecake part 3

Note: although I am very greedy (you may have already noticed it!), I obviously recommend you  to eat the most simple and natural food possible, the less refined and transformed possible. This dessert is delicious and it is a healthy version of the classical cheesecake but still, it is rich in fats (good fats !) and sugar. I recommend eating this dessert occasionally, for events to celebrate or with friends, but not daily.

Bon appétit !

If you try the recipe, please let me know how it goes, and what is your opinion on it.

If you have instagram, you can also tag us with #pimpmegreen hashtag. And feel free to contact me if yo have any question.

Cheesecake part 2 titled

signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.